0°C Can't get any data. Weather

,

International

Où était-elle lorsque l’Affaire A Dura a éclaté?

 Par Meir Ben-Hayoun  Delphine Horvileur est passée ici en Israël où elle a été mise en vedette pour s’épancher sur ses états d’âmes. L’objet de cet article ne consiste pas à se prononcer sur le courant du judaïsme dont elle se réclame ni à s’engouffrer dans la polémique qui en procède. C’est  beaucoup plus sérieux que cela. Cela fait des années que nous en parlons sur divers sites juifs, que

Comment le phénomène Éric Zemmour est-il possible ?

Sans pour autant la reprendre sur tout point à notre compte, nous relayons une analyse de l’impact du phénomène Zemmour sur le judaisme de France par Shmuel Trigano, observateur des évolutions sociopolitiques de cette communauté depuis près de 50 ans. MBH Par Shmuel Trigano Source: menora info La tempête qu’a soulevé la probable candidature d’Éric Zemmour est un fait social total, dans le sens de Marcel Mauss, qui récapitule de

Jonathan Pollard: interview exclusive par Israël Hayom

AVERTISSEMENT : très cher lecteur, ne sois pas rebuté par la longueur de cette interview. J’ai moi-même hésité à la traduire me disant “qui va lire un texte aussi long ?” Prends ton temps. Lis la en plusieurs fois s’il le faut. Il s’agit là d’une affaire des plus énormes de ces quarante dernières années qui te collera sur ta chaise. Meir Ben-Hayoun    “Je ne regrette pas d’avoir aidé mon peuple

MITTERRAND-BOUSQUET : LE THÉÂTRE DU MENSONGE ET DE L’OUBLI DE ROBERT BADINTER

Par Pierre Lurçat Avec autorisation de l’auteur: source A l’âge canonique de 93 ans, Robert Badinter fait de nouveau parler de lui ces jours-ci. Infatigable, il vient de publier un recueil de théâtre, incluant une pièce intitulée “Cellule 107”, dans laquelle il imagine un dialogue entre Pierre Laval et René Bousquet, l’organisateur de la rafle du Vel d’Hiv. “Robert Badinter fait parler des fantômes”, écrit l’Express, donnant la parole à

Le rabbin et le promoteur

Par Meïr Ben-Hayoun En 1950, un réfugié de la Shoah, le rabbin Israël Wagner, arrive à New York et s’installe à Brooklyn dans le quartier de Gravesend. D’autres Juifs réfugiés d’Europe comme lui commencent une nouvelle vie aux Etats-Unis dans ce quartier. Le rabbin Israël Wagner y organise alors les prières dans un garage au sous-sol transformé pour l’occasion en synagogue de fortune.  Il deviendra le rabbin de cette communauté

Dans sa vie comme dans sa mort, ce Cohen, ce juste, ce prophète, nous annonçait la censure par les media

Il y a 30 ans, le 18 heshvan 5751, le 5 novembre 1990, le Rav Meir Kahana hy’d était assassiné par un nazislamiste à New York. Comme je le fais tous les ans à l’approche de l’anniversaire de son assassinat, j’ai proposé à des media juifs francophones d’évoquer le souvenir du Rav Meir Kahana Hy’d. Un seul medium a répondu positivement. Or la focalisation sur les élections américaines a éclipsé

Il y a 39 ans, “l’ami d’Israël” était élu président de la République.

Par Meïr Ben-Hayoun Il y a 39 ans le 10 mai 1981, Mitterrand était élu Président de la République. Beaucoup dans la communauté juive accueillirent favorablement l’élection de ce candidat à la réputation de philosémite et de grand ami d’Israël. Mitterrand s’était entouré de personnalités juives comme Mendès France, Georges Dayan etc. En 1967, son soutien à Israël avait été sans faille et il avait dénoncé le retournement de la

Jusqu’à 2000 victimes du corona dans la Communauté juive de France

Publié dans Makor Rishon le 08/05/2020, par Tzvika Klein, traduit de l’hébreu par Meïr Ben-Hayoun A la Hevra Kadisha, les services funéraires juifs, on fait état de 1300 décès, or dans la communauté, on soutient que ce chiffre a été minoré. Le virus du corona a été la cause de pas mal de décès dans la plupart des communautés juives dans le monde. En Grande Bretagne, la Communauté publie régulièrement

Le conseiller de Trump, antisémite?

Par Tzvika Klein, paru dans Makor Rishon le 18/11/2016. Traduit de l’hébreu par Meïr Ben-Hayoun Steve Bannon, le conseiller stratégique de Donald Trump, serait-il antisémite? La réponse à cette question semble diviser le judaïsme américain . Les organisations juives américaines sont divisées sur l’accueil à réserver à Steve Bannon nommé cette semaine conseiller stratégique de Donald Trump. Est-ce qu’un antisémite sera un des proches collaborateurs du président à la Maison Blanche? Bannon a été l’un

Devine qui vient diner à la Maison Blanche!

Par Tzvika Klein, paru dans Makor Rishon le 11/11/2016. Traduit de l’hébreu par Meïr Ben-Hayoun Les gendres juifs de Donald Trump et d’Hillary Clinton proviennent de sensibilités très divergentes au sein du judaïsme américain: l’une liée à la Tradition juive, et l’autre la mettant de côté. Le courant libéral de ce judaïsme a réagi avec affliction ostensible aux résultats des élections présidentielles. Lorsque le président sortant Obama s’est présenté aux élections présidentielles