Something went wrong with the connection!

Israel

Le cri des familles endeuillées

Traduit par Meïr Ben-Hayoun Les familles endeuillées qui ont perdu des êtres chers lors de la dernière vague d’attentats en appellent le Gouvernement à “stopper l’hémorragie” et à expulser les familles des terroristes. Nous, membres des familles de ces Juifs qui ont été assassinés et blessés lors de cette vague de terrorisme, nous proclamons et exigeons du Gouvernement d’Israël de faire tout ce qui est en son pouvoir afin de

Comment un mythe est créé

Par Meïr Ben-Hayoun Les commémorations pour le 20ème anniversaire de l’assassinat du Premier ministre Itzhak Rabin revêtent un caractère, non pas du lavage de cerveau, mais de souillure de cerveau, du bolchévisme bon teint. Netanyahou et la droite comme pour le reste n’ont pas le courage de dire les choses et de rétablir la vérité la plus élémentaire. Rabin a été assassiné et c’est effectivement grave quand un Premier ministre en

La Cour suprême fait de l’obstruction à la lutte contre le terrorisme

Le Juge Ouzi Fogelman de la Cour suprême, a ordonné de suspendre les ordres de démolitions d’assassins arabes de la vague de terrorisme actuelle. On parle d’obstruction juridique à la lutte contre le terrorisme. Le Juge Ouzi Fogelman de la Cour suprême a émis aujourd’hui, jeudi 22 octobre, des arrêts de suspension temporaire  pour une série de recours déposés par parents de terroristes s’opposant aux ordres de démolition des demeures

Eux là-bas, et nous ici

Une bonne fois pour toute, le problème ne consiste pas à parvenir à un compromis, comme si nous faisions des gestes en faveur des Arabes et que s’ils faisaient des gestes en notre faveur, le problème sera solutionné. Par Baroukh Marzel, traduit pas Meïr Ben-Hayoun Vingt-cinq ans, c’est toute une génération, une période suffisamment longue pour avoir de la perspective et observer les transitions profondes intervenues durant ces années. En

L’Apartheid existe

Ces articles et reportages  dans toute la presse francophone d’Israël (sauf sur Jérusalem24.com) et dans la presse juive d’exil, ces images de cartes postales où on nous montre les plages d’Israël et des lieux de villégiature avec des foules de résidents arabes passant un bon moment,  pour conjurer les accusations d’apartheid, c’est d’un ridicule achevé. Comme si on avait besoin de prouver quoi que ce soit. Ca ressemble à un

Encore une maison incendiée à Kafr Douma

« Diffame, diffame, il en restera toujours quelque chose » Il y a un mois, une maison de la famille Dawabsheh à Kafr Douma a été incendiée faisant deux victimes, un bébé et son père Mamoun. Deux autres membres de la famille souffrant de brulures sont toujours soignés à l’Hôpital Tel Hashomer à Ramat Gan. La réaction a été l’hystérie générale et collective à l’échelle planétaire de dénonciation du « terrorisme juif » comme

Pourquoi condamner à mort les terroristes?

Par Meïr Ben-Hayoun En ce moment, une proposition de loi de condamnation à mort des terroristes occupe le débat public en Israël. Le Premier ministre Netanyahou fait tout pour enterrer ce projet législatif et qu’il ne soit pas soumis à la Knesset en dépit de prises de position favorable au sein de son parti le Likoud. Non pas que notre Premier ministre répugne à l’idée de la condamnation à mort des

Un Juif a été tué ! banal, non ?

Aujourd’hui, jeudi 25 juin, un Juif a été massacré par des Arabes dans sa vigne qu’il entretenait dans le moshav Pedayah près de Rehovot en plein centre du pays. Un Juif  retrouvé battu à coups d’objets pointus par des résidents arabes dit « palestiniens ». Le Maguen David Adom l’a secouru et transporté à l’hôpital où il a succombé à ses blessures. Il s’agit de David Bar Capra, 70 ans, que Dieu venge

Intégration professionnelle des scientifiques

L’État d’Israël permet à toute personne éligible à la loi du retour, de se concrétiser sur le plan national en accordant à tout Oleh la pleine citoyenneté. Le Ministère de l’Alya et de l’Intégration apporte son aide à l’Oleh par le biais de divers programmes lors de ses premières démarches au cours du processus d’intégration et d’insertion personnelle et professionnelle dans son nouveau pays. Par le biais du centre d’intégration

JERUSALEM ART FESTIVAL 2015

Cette année le Jerusalem Art Festival se déroule du 22 au 30 mars. Pendant une semaine, 34 shows se succèderont dans différents lieux de la ville : au Théâtre de Jérusalem, au Théâtre Gérard Béhar, au Théâtre Khan, à l’auditorium du YMCA, à Beit Shmuel Des spectacles gratuits ont lieu tous les jours au Théâtre de Jérusalem avant et après les spectacles principaux. Tous les détails sur le site http://www.arts-festival.jerusalem.muni.il/