Something went wrong with the connection!

Posts From meir

Notre homme au Kurdistan

L’historique peu connu de la coopération militaire israélienne avec les insurgés du Kurdistan irakien depuis les années 60. Par le docteur Ouri Milstein  Traduit par Meïr Ben-Hayoun Au Kurdistan irakien, c’est un héros national. Le président actuel de l’autonomie kurde, Massoud Barzani était son officier de renseignement. Le Premier ministre kurde Netchirvan Idris Barzani est le fils de son officier des opérations. Avec le Gouvernement kurde actuel, un Juif parlant

Des questions à BHL

Par le docteur Martin Sherman Paru dans le Jérusalem Post le 17 décembre 2015 Traduit en français par Jean-Pierre Bensimon (source) Bernard Henri Lévy fait partie des sujets que la diplomatie israélienne devrait prendre en charge. Ce serait beaucoup plus judicieux que de s’intéresser à tel ou tel homme politique en exercice, surtout hors des États-Unis.”“Vous combattez le djihad, oui. Mais n’avez-vous pas greffé sur le combat contre le djihad,

Le cri des familles endeuillées

Traduit par Meïr Ben-Hayoun Les familles endeuillées qui ont perdu des êtres chers lors de la dernière vague d’attentats en appellent le Gouvernement à “stopper l’hémorragie” et à expulser les familles des terroristes. Nous, membres des familles de ces Juifs qui ont été assassinés et blessés lors de cette vague de terrorisme, nous proclamons et exigeons du Gouvernement d’Israël de faire tout ce qui est en son pouvoir afin de

Le port de la kippa: identification avec les objets de foi d’Israël.

Par Meïr Ben-Hayoun Beaucoup d’articles sont apparus récemment dans la presse juive et israélienne francophone s’insurgeant contre l’affirmation du traitre Rony Brauman à l’antenne d’Europe 1. Selon ce propos de Brauman, le port de la kippa serait un signe d’identification avec l’Etat d’Israël, raison pour laquelle selon lui, des Français musulmans s’en prendraient violemment à des Juifs portant la kippa.  Selon ces textes, le port de la kippa pour un

Record sans précédent de l’Alyah de France

Par Meïr Ben-Hayoun L’année 2015 est une année record pour l’Alyah pour ces 12 dernières années. 30 000 Juifs du monde entier ont fait leur Alyah en 2015. En première position, l’Alyah de France avec 8000 Olim arrivés en 2015 par rapport à 7200 en 2014, soit une augmentation de 16%. C’est le symptôme le plus flagrant de la transition qui traverse le judaïsme d’Europe et de France en particulier.

On ne peut plus plaisanter?!

Par Meïr Ben-Hayoun Le docteur Ran Baratz est le candidat pour être le nouveau directeur de l’information (Hasbara) au Bureau du Premier ministre Netanyahou. Avant d’être présumé à ce poste, en tant que personne privée, Ran Baratz a fait comme nous tous. Il s’est exprimé librement sur facebook et à plaisanté sur le compte de personnalités publiques. Activité très populaire en Israël, et pas seulement en Israël, que de tenir des

Je ne trouve pas avec qui me marier

Un jeune étudiant de yeshiva se plaint à son rabbin: ” Je ne trouve pas avec qui me marier” Le Rabbin: “Comment ça?” L’étudiant: “De toutes les jeunes filles que je présente à ma famille, aucune ne plait à ma mère” Le Rabbin: “Pourquoi?” L’étudiant: “Elle trouve que celle-ci pas assez religieuse, une autre trop religieuse, celle-là pas assez intellectuelle, et celle d’après pas assez intellectuelle. Il y en une

Comment un mythe est créé

Par Meïr Ben-Hayoun Les commémorations pour le 20ème anniversaire de l’assassinat du Premier ministre Itzhak Rabin revêtent un caractère, non pas du lavage de cerveau, mais de souillure de cerveau, du bolchévisme bon teint. Netanyahou et la droite comme pour le reste n’ont pas le courage de dire les choses et de rétablir la vérité la plus élémentaire. Rabin a été assassiné et c’est effectivement grave quand un Premier ministre en

Extrait du « Journal d’un terroriste arabe »

Traduction par Meïr Ben-Hayoun J’ai jeté des pierres sur les militaires toute ma vie. J’ai aussi participé à des émeutes violentes. Je n’avais aucun horizon devant moi. Je vivais dans la pauvreté et tout ce que je voulais, c’était de faire quelques chose en souvenir des shahids, des martyres. Alors un beau matin, j’ai assassiné un militaire, un Juif, sans aucune raison ! Je lui ai découpé la gorge. Je